Madame à Marrakech - Cadeaux Déco | Les idées shopping Madame à Marrakech
1260
single,single-post,postid-1260,single-format-standard,no_animation

Cadeaux déco

pouf

Des matières naturelles, des couleurs fortes, du 100% handmade… Cette année, on remplit sa hotte de petits trésors déco chinés en ville comme au souk. Tour d’horizon des indispensables à mettre au pied du sapin.

deco

Un panier en osier

Pile dans la tendance hippie chic, ces jolis paniers en osier s’emmènent à la plage comme à la ville. On les aime habillés de tissus, de sequins, de perles ou de pompons, avec une grande anse en cuir pour pouvoir le glisser sous le bras les jours de marché. On l’aime aussi en version ultra colorée, petit clin d’oeil au modèle Dolce & Gabana de la saison dernière, brodé de pompons, grelots et passementerie… A moins qu’on ne le préfère en osier naturel.

Où les acheter : Un peu partout dans le souk à 200 Dh en moyenne et à l’ensemble artisanal sur le boulevard Mohammed V, coopérative Amal. 06 50 88 55 39 / 06 75 37 88 44

 

Un coussin kilim

On les adore, ils donnent ce petit côté gypsy ethnique à nos intérieurs. Parfois brodés de sequins ou sertis de pompons, ces coussins pur laine se glissent sur nos canapés et réveillent d’une touche punchy les intérieurs épurés. Sans compter que les housses peuvent, à l’aide de nos petits doigts, se transformer en adorables pochettes kilim ou en étui pour laptop.

Où les acheter : Sur la place des épices et juste derrière au souk des tapis. Vendus autour de 60 euros en moyenne sur les sites de e-commerce, ils n’en valent que 15 dans les souks !

 

Un tapis boucharouite

Leur succès est tel qu’on les voit sur tous les blogs déco. Résultat, ils s’arrachent à prix d’or sur les sites spécialisés. Bonne nouvelle, dans les souks, ils restent tout à fait abordables à condition de la jouer fine et d’être douée dans l’art de la négo. Spécificité des tribus rurales du Maroc, les boucharouites sont tissés à la main par les femmes berbères à partir de tissus recyclés. Chiffons, bouts de coton, fibres de laine, nylon ou matières synthétiques forment des oeuvres uniques aux couleurs vives qu’on érige en totem déco au sol comme au mur.

Où l’acheter : Au souk des tapis, contacter Mohamed, sur la route de l’Ourika, une fois passé le village de Tnin l’Ourika sur la gauche, à l’association Tamounte de Ouirgane. Compter entre 800 et 1 000 Dh pour un tapis de 3 mètres sur 2.

Souk des tapis 06 59 96 96 45

 

Une couverture à pompons

Ah les fameuses pompom blankets, elles nous font de l’oeil sur les magazines lifestyle avec leurs jolis pompons de laine. Entièrement tissées à la main et teintées artisanalement, elles sont parfaites pour réconforter son chez soi, en dessus de lit ou en jeté de canapé.

Où les acheter : On en trouve en médina dans les boutiques de textile à des prix allant du simple au double. Elles peuvent se négocier entre 500 et 600 Dh en fonction de la qualité de la laine et de la douceur de la fibre.

 

shopping

Un textile qui a du style

On adore aller chez Mustapha Blaoui pour en ressortir les bras chargés de cadeaux. Dans la caverne de ce célèbre antiquaire : lustres, lanternes, tapis, coffres et commodes en veux-tu en voilà, mais aussi une multitude de petits objets déco au charme fou. Et pour chahuter joyeusement son intérieur, on jette son dévolu sur son incroyable collection de textiles : tentures indiennes, Suzannis, étoffes anciennes, bogolans en coton naturel faits main au Mali, coussins en ikat, couvertures berbères… Des petites merveilles à prix tout à fait abordables.

144, Arset Aouzal – Bab Doukkala, médina – 05 24 38 52 40

 

De la céramique design

Vite, une table de fête ! Qu’on puisse dégainer nos verres, mugs, petits bols et compotiers tournés à la main et détournés en pièces design. On aime la collection no.m en vente au 33 Majorelle et dans l’atelier 26 bis, au Camp Ghoul. Dessinée par une jeune créatrice qui joue cette saison la carte du chic noir et blanc, la gamme se compose d’assiettes, pichets, saladiers et petits pots au look trendy. De son côté, la marque Chabi Chic n’a pas fini de nous séduire. Sa dernière pépite ? Une série en céramique blanche rehaussée d’une touche gold. Parfait pour les fêtes de fin d’année ! Enfin rien de tel qu’une poterie de Tamegroute pour illuminer sa table d’un vert profond. Reconnaissable entre toutes, cette céramique présente de petites imperfections qui font tout son charme. On la chine au souk des potiers, à la sortie de la ville en direction de la route de Ouarzazate, pour avoir un plus large choix.

NO. M 33 Majorelle – Rue Yves Saint LaurentAtelier 26 bis – Camp Ghoul – 06 42 12 19 97

CHABI CHIC 322 ZI Sidi Ghanem – 05 24 35 65 60 / Restaurant Nomad – 1,Derb Arjan, Place des Epices, Marrakech – 05 24 39 12 79

 

Une pièce de créateur

C’est dans un vaste show room de l’Hivernage, dans la zone industrielle, que la marque Lup31 a pris ses quartiers. Le décorateur Ludovic Petit qui n’aime rien tant que détourner des objets du quotidien en pièce déco chic et stylée, y présente ses dernières créations : sacs en toile brodés main, coussins, vaisselle, verres soufflés, photophores, pochettes, luminaires, bijoux, textiles, mobilier… On aime à peu près tout dans cette caverne aux merveilles qui mêle avec bon goût, design et tradition, artisanat local et instinct créatif.

LUP 31 – 208 Ibnou Tofail – Quartier industriel de l’Hivernage – 05 24 39 00 08

Un pouf traditionnel

L’abondance des modèles et des créations permet de flatter tous les styles. En cuir de chèvre ou d’agneau tanné artisanalement, de formes rondes ou cubiques, ils se déclinent en un large panel de couleurs allant du cuir naturel au rose fluo. Uni ou brodés d’arabesques, ils sont du plus bel effet dans les intérieurs contemporains et décorent joliment salons, terrasses et chambres à coucher. En cuir brut, ils se marient à merveille avec une déco d’esprit scandinave. On les aime aussi revêtus d’une handira, une couverture berbère tissée et brodée de sequins.

Compter environ 500 Dh pour un modèle brodé.

 

Un ouvrage de maître

Quand la dinanderie s’associe au travail d’orfèvre ? Cela donne naissance à des créations on ne peut plus raffinées signées Arzen… Dans ce bel espace de Sidi Ghanem, vous ne pourrez que dénicher l’objet délicat que vous cherchiez désespérément à offrir. Acier, inox, cuivre, maillechort, laiton… Les métaux y sont travaillés à la main, dans la pure tradition de l’artisanat marocain, selon des lignes contemporaines. Envie d’assister au process de fabrication ? Il vous suffit de pousser une porte pour vous retrouver dans l’atelier où officie la dizaine d’artisans. Les matériaux et les dimensions peuvent aussi s’adapter à vos désirs dans l’instant, ou presque.

Photophores, lanternes, bougeoirs… à partir de 500 Dh.

ARZEN 327 ZI Sidi Ghanem – 06 61 10 87 07 / 05 24 35 64 97

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
About the author