Madame à Marrakech - Maison Denise Masson - Madame à Marrakech
170
single,single-post,postid-170,single-format-standard,no_animation

Maison Denise Masson

DSC03452

Ouverte au public depuis quelques années, la demeure de l’islamologue française Denise Masson vient d’être rénovée. Y faire un tour est une occasion inédite de découvrir un vrai et très beau riad et de s’immerger dans l’univers de cette grande dame qui traduisit le Coran en français pour la collection Pléiade. A son décès, en 1994, elle lègue son riad à l’Etat français, qui en confie l’administration à l’Institut français. Jusqu’à présent réservé à quelques résidences d’artistes, colloques et conférences condamnant les simples visiteurs à trouver porte close, il est aujourd’hui ouvert à tous pour, selon le souhait de Denise Masson, en faire un lieu de rencontres et d’échanges où « découvrir le meilleur de l’autre ». Cœur de l’Institut Français en médina, il a été confié aux soins de paysagistes mais laissé « dans son jus ». On y trouve encore la bicyclette de la grande dame, qui lui permettait de circuler en médina. Lieu de dialogue entre les cultures, de création et de diffusion artistique, de réflexion sur le monde arabo-musulman et l’art islamique, le riad accueille d’ores et déjà des expositions d’artistes, des rencontres et débats, des concrets qui honorent la mémoire de Denise Masson, dont l’orgue et le piano Pleyel occupent toujours le salon de musique du riad.

49 Derb Zemrane
Bab Doukkala
 05 24 38 50 05

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
About the author