Madame à Marrakech - Ling Ling by Hassakan | Nouvelle table Madame à Marrakech
1331
single,single-post,postid-1331,single-format-standard,no_animation

Ling Ling by Hakkasan

lingling

S’il ne fallait vous recommander qu’une seule table, ce serait sans doute celle-ci… Tout juste ouvert au coeur du Mandarin Oriental, le Ling Ling n’a pas fini de faire parler de lui. A la carte : une cuisine chinoise non seulement des plus raffinées mais également des plus originales.

Hakkasan… Cela ne vous dit sans doute pas grand chose, et pourtant ! Derrière ce nom se cache, de Londres à Miami, en passant par New York, San Francisco, Abu Dhabi ou encore Shangai, une dizaine de restaurants chinois très chics. Leur spécialité : la gastronomie cantonnaise. Pour les jet-setteurs, c’est également The adresse de Las Vegas où officient les Dj’s les mieux payés de la planète.

linling

A Marrakech, pas question de clubbing. Au Ling Ling by Hakkasan, c’est exclusivement de gastronomie chinoise très pointue dont il est question. Dim sum, cubes de côte de boeuf fumée au thé jasmin, ravioles de Shangaï grillées, rouleau végétarien à la truffe noire, curry épicé de crevettes, dorade royale à la sauce de Hong Kong, haricots sautés à la sauce toban… le menu signature déroule avec brio les grands classiques de la cuisine de Canton. A la carte, et pour une belle folie, on teste le canard pékinois servi avec du caviar Oscietre. Beaucoup plus raisonnable: le bar chilien au miel, le carré d’agneau poêlé dans une sauce mongolienne, le canard rôti à la truffe ou encore les travers de porc fumés au thé jasmin. Verdict ? Sans nul doute l’une des meilleures tables de Marrakech.

linlin

Côté déco, le restaurant a pris ses quartiers dans l’aile droite du Mandarin Oriental. Influencés par la Medersa Ben Youssef, les architectes d’intérieur Dorothée Boissier et Patrick Gilles ont imaginé une entrée où dominent de façon géométrique le noir et le blanc. Colonnes et linteaux de bois foncé, calepinages de marbre tels des zelliges, au sol mais également aux murs, veillent sur un bassin élégamment doré. Au restaurant règne cette même élégance sobre. Nul besoin de trop en faire, la perspective sur les jardins et les bassins extérieurs ravissent les yeux des visiteurs. Sublimé, l’artisanat marocain se fait discret. L’oeil averti reconnaîtra les traditionnels moucharabiehs détournés autour des hautes fenêtres qui donnent sur la terrasse et les vingt hectares de jardins.

linlin

Tarifs : entre 160 et 250 Dh les entrées, de 190 à 520 Dh les plats et de 110 à 220 Dh les desserts.

Ling Ling by Hakkasan – Mandarin Oriental – Route du Golf royal – 05 24 29 88 88

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
About the author