Madame à Marrakech - MACMA - Madame à Marrakech
173
single,single-post,postid-173,single-format-standard,no_animation

MACMA

MacmaPontoy

 

 

 

« Quelles armes symboliques nous lèguent les artistes ? Les oeuvres d’art sont-elles efficaces pour dénoncer les guerres et la violence ? » C’est à toutes ces questions que tente de répondre le Musée d’Art et de Culture de Marrakech, ouvert tout récemment au coeur du Guéliz. Une visite s’impose ! Parions que le MACMA n’a pas fini de faire parler de lui… Derrière ce très beau projet : Nabil Mellouki. Bien connu du monde des arts, co-propriétaire de la Matisse Art Gallery, l’homme est parti d’un constat simple : « Aucune galerie ne connaît de prospérité après le départ des propriétaires. Pour moi, il était important de laisser une trace, une petite signature. L’idée a mis quelques années à germer… » Le résultat est là : 400 m2 d’espace d’exposition, un café littéraire et une librairie d’art. Après une exposition remarquée de Mahi Binebine et Najia Mehadji, c’est au tour des orientalistes d’investir les lieux. Et quels orientalistes… Typographies de Delacroix, dessins de Kees Van Dongen, aquarelles de Raoul Dufy, nus de Cruz Herrera et Roger Bezombes, toiles de Majorelle, Pontoy et Eddy Legrand… C’est à travers cet « Orient rêvé par l’Occident » que nous emmène cet accrochage, appuyé par de nombreuses photos du Maroc prises entre 1890 et 1950 et des objets du quotidien réunis dans une dizaine de vitrines issues de la Banque d’Etat du Maroc (1940). A voir jusqu’au 5 janvier 2017. Ouvert du lundi au samedi.

Entrée : 40 Dh.
Passage Ghandouri
61 rue de Yougoslavie, Guéliz
05 24 44 83 26

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
About the author